a

que cache cette nuit ?

Là-bas, la pénombre est hantée de mystères, avec des bourrelets, des cicatrices d'ombres épaisses, nouées. Là-bas, où il dit, le soir est de "bruissailles" et de pompes secrètes. Là-bas, les surjets de la forêt, les ourlets profonds et lourds de la brousse, trafiquent les silences et les insomnies, limitant comme ça peut le tissu incontrôlable du monde. La parole ne cesse jamais, crachée de prolixes bouches divines
        dit Anna Jouy, en avant du Journal de la brousse endormie 

paru aux Éditions QAZAQ

ePub ou PDF
et gratuit
39 pages 18×24 cm


crépuscule en brousse

2 commentaires: