a

Ma vie au village - 38

[me remonte thymique une nuit d'engoulevent] le retour serpentaire au ventre dévidé en absence de tout, des yeux rouges dans les phares au milieu, étoiles chutées du plus haut de nous qui descendions des failles du rocher, risquant l'approche, hésitant l'élan, et presque sous les roues ils fusaient à la verticale entre montagnes d'ombres, le fond d'un lit de terre, on ne voyait les étendards ni les papillons de leur queue mais l'ocre déformée de la misère des cases qui nous giflait la face doucement, au corps froid de la pierre et l'odeur fumée du bois, ces yeux-là se tapissent dans la poussière des séparations, les levions au passage et des motocyclistes aussi se jetaient par côté, des qui contrebandaient en pièces mécaniques ou petits bouts de verre, les contours franchie l'aviation avec formes ogresques, fantasmiqes et spectraires, dansaient sur notre peine puis enjambant, sticks droits, les pins tournions, peut-être encore une paire au croisement plus loin s'effilait à monter dans l'air sachant qu'un ange ayant souffert partait au Canada.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire